changer des plaquettes de frein

Comment changer des plaquettes de frein de voiture ?

Graff Racing vous propose aujourd’hui un tutoriel pour changer des plaquettes de frein sur une voiture. C’est une opération facile, qui peut se faire à la maison par tout le monde. C’est un excellent moyen d’économiser quelques euros, et de faire fonctionner ses doigts !

Sur Graff Racing, vous retrouverez un ensemble de conseils sur la mécanique et l’entretien de vos voitures. N’hésitez pas à y jeter un coup d’œil, vous risquez de faire des économies en plus !

À lire également : Quand faire une vidange de voiture essence ?

Pourquoi changer des plaquettes de frein ?

Si vos plaquettes de frein grincent ou manquent de mordant, il est temps de les remplacer, peut-être même les disques. Vous constaterez que vous pouvez changer des plaquettes de frein de votre voiture rapidement, facilement et sans outils spécialisés à la maison. 

En réalisant vous-même cette opération, vous économiserez de l’argent. Mais même si vous n’avez pas envie de faire le travail vous-même, le fait de savoir ce que cela implique vous permettra de mieux comprendre ce que votre mécanicien pourra vous dire un jour.

Il faut changer les plaquettes de frein du moment où elles commencent à émettre un bruit lors des phases de freinage. Il en est de même si le témoin d’usure s’affiche au tableau de bord, ou si le système de freins manque de mordant. Si vous vous rendez compte du manque de matière sur les plaquettes, il est temps de s’en occuper.

Mais le bruit seul n’est pas toujours le meilleur indicateur, il est donc préférable d’anticiper le moment où cela se produira en inspectant périodiquement l’épaisseur des plaquettes.

Voici un guide général, étape par étape, du remplacement des plaquettes de frein.

Économie d’argent : Environ 100 à 250 euros par essieu pour la plupart des voitures et beaucoup plus pour les voitures de luxe ou de performance.

Durée de l’opération : 1 heure

Outillages nécessaires :

  • Gants de mécanicien jetables pour protéger vos mains et les garder propres.
  • Cric et supports de cric
  • Clé à cliquets
  • Pince en C ou morceau de bois pour rétracter le piston
  • Attache en plastique, collier de serrage ou ficelle.

Matériel nécessaire :

  • Nouvelles plaquettes de frein
  • Nettoyant frein
  • Liquide de frein

Comme vous économisez de l’argent en faisant le travail vous-même, vous pouvez envisager de faire quelques folies en achetant des plaquettes de frein d’origine, qui sont plus chères.

Pour le bidon de liquide de frein – consultez votre manuel d’utilisation pour connaître le type approprié.

Quelques points à noter avant de commencer

Connaissez votre étrier : La majorité des voitures sont équipées d’un étrier de frein coulissant. D’autres voitures sont équipées d’étriers fixes. Les plaquettes des freins à étrier fixe sont également faciles à changer, mais le processus est légèrement différent.

Faites un côté puis l’autre : Pour des raisons qui seront expliquées plus tard, vous devez changer les plaquettes d’un côté de la voiture du début à la fin avant de faire l’autre côté. De plus, puisque vous ne faites qu’un côté à la fois, tournez le volant de façon à ce que la roue sur laquelle vous travaillez soit inclinée vers l’extérieur pour un meilleur accès aux freins.

Maintenant, nous pouvons commencer.

Changer des plaquettes de frein sur sa voiture ?

Changer des plaquettes de frein : Retirer la roue !

Desserrez les écrous de roue de la roue. Mettez ensuite la voiture sur cric et placez un support de cric sous le châssis de la voiture. Abaissez le cric de sol pour que son poids repose sur la béquille. Retirez complètement les écrous de roue et déposez la roue. Vous avez maintenant accès à l’ensemble de freinage et pouvez passer sous la voiture en toute sécurité.

Changer des plaquettes de frein : Retirez le boulon de glissement !

Trouvez les deux boulons coulissants (parfois appelés « coulisseau ») qui maintiennent l’étrier en place. Ils peuvent être à l’intérieur du train ou à l’extérieur. Il est généralement nécessaire de retirer uniquement le boulon inférieur. Il peut être long, mais une fois qu’il est complètement desserré, il s’enlève facilement.

Changer des plaquettes de frein : Faites pivoter l’étrier de frein vers le haut !

Une fois le boulon inférieur retiré, l’étrier de frein pivote vers le haut. Vous pouvez aussi retirer les deux coulisseaux pour enlever l’étrier complet. Le tuyau en caoutchouc, qui constitue la conduite hydraulique, va fléchir pour permettre ce pivotement ; ne débranchez donc aucune conduite de frein hydraulique. Si vous pensez que vous devez déconnecter une conduite de frein, vous allez vous compliquer la vie. Il faudra par la suite purger votre système de freinage ! Auquel cas, rassemblez les freins et demandez l’aide d’un professionnel si vous ne pensez pas y arriver.

À ce stade, il est très facile d’inspecter l’épaisseur des plaquettes de frein pour confirmer qu’elles doivent être remplacées. La plupart des plaquettes de frein ont des indicateurs d’usure métalliques, qui sont de petites languettes qui grincent lorsqu’elles entrent en contact avec les disques. Même si elles ne se touchent pas encore, les plaquettes sont usées si l’épaisseur du matériau de friction est égale ou inférieure à un 5 mm à un moment donné.

Changer des plaquettes de frein : Faites glisser les anciennes plaquettes de frein !

Les plaquettes de frein sont maintenant exposées et les clips de retenue les maintiennent en place sans les serrer. Il suffit de faire glisser les anciennes plaquettes de frein, vers l’extérieur pour les enlever.

Changer des plaquettes de frein : Rentrez les pistons !

Les pistons appuient sur les plaquettes de frein et compriment le disque pour arrêter la voiture. Votre voiture n’a peut-être qu’un seul piston pour chaque roue, mais le principe est le même. Avant que vous ne puissiez abaisser l’étrier en place, ces pistons doivent être rétractés (repoussés) afin qu’ils puissent dégager les nouvelles plaquettes de frein plus épaisses.

Les bricoleurs utilisent souvent une pince en C pour rétracter le ou les pistons. Vous pouvez aussi faire levier avec un morceau de bois pour les repousser dans leur emplacement. Ce faisant, le liquide de frein contenu dans les pistons est repoussé dans le réservoir du maître-cylindre par de minuscules passages, de sorte que les pistons se déplacent lentement. Si vous en enfoncez un seul, l’autre sortirait, ce qui n’est pas souhaitable. 

Heureusement, la plupart des voitures n’ont qu’un seul piston par étrier, ce qui rend les choses beaucoup plus simples. Quoi qu’il en soit, une pression constante et de la patience sont essentielles. Tout au long du processus, faites très attention à ne pas entailler ou déchirer le soufflet et le joint en caoutchouc qui entourent les pistons.

Changer des plaquettes de frein : Replacez les clips de retenue !

Les plaquettes neuves sont presque toujours livrées avec de nouveaux clips, qui permettent aux plaquettes de glisser facilement d’avant en arrière. Utilisez les nouveaux clips et retirez les anciens. Il n’y a pas de vis de fixation pour les clips. Ils se mettent simplement en place. Il y a généralement des clips pour droitiers et gauchers, changez-en un à la fois, en veillant à ce qu’ils correspondent exactement au fur et à mesure.

Un petit paquet de graisse à base de graphite est souvent fourni avec les plaquettes de frein. Appliquez la graisse sur les clips des nouvelles plaquettes de frein pour les empêcher de grincer.

Des plaquettes de frein peuvent être équipées d’une cale rivetée, qui est une fine plaque de métal. Certaines plaquettes de frein peuvent avoir des cales non fixées qui doivent être maintenues temporairement en position jusqu’à ce que vous bloquiez les plaquettes en place. Les « oreilles » sont les languettes métalliques situées à chaque extrémité de la plaquette de frein. Ces oreilles s’insèrent dans les fentes des clips. Une partie de la graisse peut être appliquée sur les oreilles et entre toutes les cales métalliques lâches également.

Changer des plaquettes de frein : Faites glisser les nouvelles plaquettes de frein !

Les nouvelles plaquettes se mettent en place aussi facilement que les anciennes, même si les nouveaux clips sont parfois plus serrés. Les oreilles des nouvelles plaquettes doivent s’emboîter parfaitement sur la graisse de frein que vous avez appliquée.

Changer des plaquettes de frein : Contrôlez le niveau du liquide de frein !

Lorsque vous repoussez les pistons, le niveau du liquide de frein augmente lentement. Ouvrez le réservoir du maître-cylindre et vérifiez-le souvent. Cela est plus préoccupant lorsque vous travaillez sur le deuxième frein, car le volume de liquide combiné des deux étriers pourrait faire déborder le liquide de frein. Si vous pensez que cela va se produire, aspirez une partie du liquide de frein à l’aide d’une poire. Le risque de débordement est plus grand si quelqu’un a complété le niveau du liquide lors des visites d’entretien régulières. (C’est pourquoi le réservoir de liquide de frein ne doit pas nécessairement être rempli de cette façon). Le niveau du liquide diminue naturellement avec l’usure des plaquettes. Et il remonte lorsque les plaquettes sont remplacées. Tant que le niveau ne descend pas en dessous de « MIN », tout vas bien !

Changer des plaquettes de frein : Positionner l’étrier !

Avec les pistons rétractés, l’étrier doit glisser sur les plaquettes sans trop d’effort. Parfois, l’ajustement est serré et l’étrier glisse sur les plaquettes de frein nouvellement installées. Si les pistons se bloquent sur les plaquettes de frein, vous devez vérifier que vous avez complètement rétracté le piston.

Changer des plaquettes de frein : Réinstallez le boulon du coulisseau

Réinstallez et resserrez le boulon du coulisseau. Redressez les roues de la voiture, remontez le pneu et serrez les écrous de roue.

Changer des plaquettes de frein : Répétez l’opération pour l’autre côté !

Répétez toutes ces étapes pour l’autre côté des freins avant. N’oubliez pas que le liquide de frein sera plus haut dans le réservoir maintenant que de nouvelles plaquettes sont installées d’un côté, alors gardez un œil sur le niveau de liquide lorsque vous rétractez le piston de l’autre côté. Le liquide montera davantage la deuxième fois. Vous ne voulez pas qu’il déborde car le liquide de frein est très corrosif. Si vous avez l’impression que le liquide va déborder, aspirez-en un peu à l’aide de la poire. Si le niveau est inférieur au « MAX » lorsque les deux côtés sont terminés, ajoutez du liquide frais pour compléter la ligne.

Changer des plaquettes de frein : Test de conduite dans des conditions sûres !

Testez la voiture dans des conditions sûres pour vous assurer que tout fonctionne correctement, en faisant particulièrement attention lors des premiers arrêts. Sachez que votre pédale de frein peut avoir un point d’engagement plus élevé. Vous vous habituerez rapidement à ce changement. Profitez de l’utilisation de vos nouveaux freins en sachant qu’il y a maintenant des plaquettes épaisses pour vous arrêter en toute sécurité.

Nos derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *